fren

ASLC –DG

Description

Extension PCI "Bus CAN"

      Le bus CAN (Control Area Network) est un protocole réseau normalisé (iso 11519 et 11898) développé initialement pour l'industrie automobile mais utilisé aujourd'hui dans d'autres secteurs industriels. Le réseau CAN est basé sur le principe de fonctionnement du bus de transmission série.

     Les informations sont véhiculées par une paire de câbles blindées ou non. Ce bus répond parfaitement aux impératifs de fiabilité, robustesse, simplicité d'utilisation,... C'est la raison pour laquelle il a été adopté dés le milieu des années 90 par la majorité des grands constructeurs automobiles.

     Les avantages de ce bus dans l'automobile ont permis d'utiliser ce bus dans d'autres secteurs de l'industrie.

     Le concept CAN pour la mesure, le réglage et la commande ont favorisé l'exploitation de ce bus dans la commande d'ascenseurs, moteurs robots, systèmes de régulation et dans de nombreux autres domaines de l'industrie.

     SPC CAN1 est fournie avec SCAN-Look, environnement de développement convivial (compatible Windows ou Linux) permettant à l'utilisateur de maîtriser très rapidement le fonctionnement du bus CAN. ASLC –DG est munie de 2 liaisons CAN totalement indépendantes et configurables individuellement.

Matériel

      Utilisant un slot PCI 32 bits 33 Mhz, ASLC –DG est munie de 2 liaisons CAN totalement indépendantes et configurables individuellement.

Chaque liaison comporte :

  • 2 interfaces de ligne haut débit gérées par le TJA 1050 de PHILIPS pouvant atteindre 1 Mbits/sec.
  • 1 isolation galvanique par optocoupleurs
  • 2 connecteurs DB9 pour la connexion au bus CAN
  • 2 interrupteurs permettant d'activer ou inhiber la résistance de fin de ligne.
  • 2 contrôleurs de protocole gérés par le SJA 1000de Philips pour piloter : les trames de format standard (identificateur sur 11 bits) et les trames de format étendu (identificateurs sur 29 bits)

Logiciel

image logiciel
Le logiciel

     ASLC –DG est fournie avec SCAN-Look, logiciel de gestion intégrant:

  • 1 driver pour Windows ou Linux
  • 1 libraire en C/C++ pour le développement d’applications spécifiques
  • Environnement de développement fonctionnel pour la mise en oeuvre des contrôleurs CAN SJA 1000

SCAN-Look permet de configurer chaque liaison CAN en choisissant dans les fenêtres de dialogue :

  • La vitesse de transmission variable entre 10 Kbits/sec et 1 Mbits/sec
  • Le paramétrage de configuration du SJA 1000 ( SCAN-Analyse se chargeant de la configuration) est réalisé de façon transparente pour l'utilisateur
  • Les paramètres de configuration du SJA 1000 pour obtenir, sans l'aide de SCAN-Analyse, les vitesses de transmission de son choix.
  • La visualisation d'une fenêtre " statique" indiquant les conditions de fonctionnement du bus CAN : Taux d'occupation du bus, erreurs en réception et en transmission, cumul des erreurs de fonctionnement.
  • Le mode de filtrage des messages en réception (identificateurs acceptés en réception)
  • Les modes fonctionnement "normal","écoute" et "self test"
  • L'ouverture d'une fenêtre "Historique" permettant de visualiser tous les évènements présents sur les lignes CAN
  • L'ouverture d'une fenêtre de dialogue permettant de saisir le message en hexa, binaire ou ASCII, et l'identification du destinataire

La disponibilité sur le même support de 2 liaisons CAN indépendantes permet, en reliant les 2 bus, de:

  • Simuler en local tous les aspects du protocole CAN
  • Tester le comportement en mode normal
  • Simuler des pannes
  • Vérifier la tolérance ou panne du réseau
  • Archiver toutes les informations pour une analyse ultérieure
  • Valider le choix d'une vitesse de transmission en fonction de la longueur totale du câble de liaison


Extensions

ASATC-DG “ Trames”
Extension PCI/Bus CAN, Analyseur de trames
ASAC-DG “ CAN-Test It”
Carte d'applications CAN